30/08/2009

Léna (Pierre Vassiliu)

J'ai croisé des hivers dangereux
Des déserts sans frontière
Des Bons Dieux pour te voir
Traversé des rivières renversé des barrières
Pour te voir
Mais toi t'étais à l'école
C'est Père Noël ma parole
De jouets tout pleins remplis
Qui m'la dit
Tu peines sur tes devoirs
Tu pleures sur tes leçons
Et tu fais des cauchemars
Quand tu perds tes crayons

Léna, Léna t'es par ici t'es par là t'es partout
T'es dans mon cou

J'ai compté les étoiles debout sur la grand'voile
Bravé les océans pour te voir
J'étais sur une baleine pendant quelques semaines
Et puis au fond des mers souvent avec ta mère pour te voir
J'ai marché sur la lune j'ai glissé sur les dunes
Couru sur la lagune pour te voir
J'ai traqué le gibier les lions et les gazelles
Et les belles demoiselles pour te voir

Léna, Léna...

J'ai engueulé le tonnerre, engueulé les éclairs
Et même Dieu le Père pour te voir
J'ai roulé dans la poussière ces méchantes sorcières pour te voir
Et j'ai rangé les souris qui te réveillent la nuit pour te voir
Puis j'ai sorti mon épée et mon astro-fusée pour te voir
J'ai déglacé la banquise volé quelques marquises pour te voir
J'ai terrassé les dragons et insulté quelques cons pour te voir
Et j'ai trouvé la princesse à qui je pense sans cesse pour t'avoir
Et si nous avons la chance nous te ferons une enfance
Tu vas voir

Léna, Léna...

Moi je ferai l'imbécile ca me sera très facile pour te voir
Avec l'accent créole que tu prends quand tu rigoles
Tu m'enverras me faire voir, me faire voir

Léna, Léna...

Sans titre-1 copier

13:00 Écrit par Saï-Saï dans Amour | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.