23/10/2011

Courrier du coeur

J'ai reçu, voici quelques jours, un mail. Mail d'un ami virtuel, d'un "ami de l'internet". De quelqu'un qui, grâce à ce blog et au site pierrevassiliu.com, à découvert Pierre. Voici l'une des plus belle récompense de ce travail du coeur que je poste le jour de l'anniversaire de Pierre:

Salut,
Ces dernières semaines, grâce à toi, j’ai pu écouter les chansons de Pierre . Comme je te l’avais dit, je ne connaissais de lui que la partie émergée de l'iceberg¨.
J’ai près de 59 ans, et il m’aura fallu tout ce temps avant de le connaître, apprendre qui il était, sa vie ,son œuvre, son être : Chanteur-libertaire, aventurier-baroudeur, humaniste-toucouleur, provocateur et parolier engagé, HOMME de culture, d’une sensibilité à crever, doué d’une intelligence qui fait prendre conscience de l’universalité de l’humain dans l’univers et de la force des sentiments. UN POETE qui ne se contente pas de mettre au jour des mots mais qui cherche à rendre évidentes les rencontres de l’humain avec l’humain. Partout, ces textes transpirent l’amour fou, la tendresse, la mélancolie, le désir, la sensualité sensible ,la liberté, l’espoir, la fraternité, l’Afrique. L’horizon d’un monde meilleur et partout ici, là,  ailleurs l’AMOUR et LA VIE, l’amour de la vie, la vie de l’amour.
Son art, ce n’est pas que les mots. Il est un poète de l’image quand il couche sur la page les zones d’ombre, les touches de couleurs irisées qui appellent à la réflexion, la limite entre l’eau et l’air. Oui, partout cette faculté, cette volonté de franchir les frontières et survoler le monde. Tout est possible à qui sait voir dans ses yeux. Il appelle à l’engagement, à la révolution de l’esprit pour vivre digne et rester droit. Les enfants, leurs rêves, leurs souffrances, leurs chagrins, l’injustice qui les touche, les ballons rouges qu’ils portent dans le cœur :NE LES LAISSEZ PAS MOURIR.
Aller plus loin, donner plus encore, aimer, aimer sans cesse. De sa voix douce, il crie. Avec son cœur, il donne.
Tu m’as fait un très beau cadeau. Aujourd’hui, j’écoute Pierre, je l’apprends, je le sens vibrer en moi. Je n’ai pu lui parler que peu de temps au téléphone mais ces mots restent dans ma tête et je formule de vœu de le rencontrer avec Laura, pour moi, indissociable de Pierre.
Puisse la vie lui donner la force de VIVRE
Et puis, un jour peut-être…
En communion de pensée
Ton ami, Alain

10:10 Écrit par Saï-Saï dans Général | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.